You are here

Le groupe de travail conjoint UA - UE - ONU vient en aide à 16 000 personnes en Libye

Date de publication: 
12/03/2018

Grace au groupe de travail conjoint réunissant l'Union Européenne (UE), l'Union Africaine (UA) et l'Organisation des Nations-Unies (ONU) créé en marge du Sommet UA-UE qui s'est tenu à Abidjan au mois de novembre 2017, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a aidé 15 000 migrants à rentrer chez eux depuis la Libye dans le cadre du programme de retours humanitaires volontaires De son côté, le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés a permis l'évacuation de Libye de plus de 1 300 réfugiés.

Le 26 février, l'Union européenne a adopté une nouvelle enveloppe d'un montant de 150 millions d'euros pour soutenir le travail du groupe de travail conjoint. Les nouveaux programmes visent à protéger les migrants et les réfugiés en Libye et à aider à évacuer 3 800 personnes supplémentaires qui ont besoin d'une protection internationale. Les nouvelles mesures contribueront aussi à assurer la réintégration des migrants dans leurs pays d'origine et à améliorer l'aide aux migrants dans la région du Sahel et du bassin du lac Tchad.

En savoir plus sur l'actualité du groupe de travail conjoint.

Rapport sur l'état d'avancement concernant la mise en œuvre de l'agenda européenne en matière de migration (14/03/2018) - en anglais.