You are here

Facilité de soutien à la paix pour l'Afrique : 800 millions d'euros pour la paix et la sécurité en Afrique

Date de publication: 
01/08/2019

L'UE a engagé 800 millions d'euros supplémentaires pour soutenir l'Union africaine dans ses efforts visant à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité sur le continent.

Le président de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, et le commissaire européen chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, ont annoncé le 22 juillet le soutien de l'UE, qui portera sur quatre domaines :

Premièrement, l'Architecture africaine de paix et de sécurité sera renforcée.

Deuxièmement, un appui sera fourni aux efforts déployés par l'Union africaine pour mettre en place un cadre continental de respect des droits de l'homme et du droit international humanitaire.

Troisièmement, un mécanisme de réaction rapide fournira à l'Union africaine un budget pour financer des initiatives de diplomatie préventive, des activités de médiation et des missions d'établissement des faits.

Enfin, les fonds de l'UE soutiendront des opérations de maintien de la paix dirigées par l'Afrique, telles que la Force multinationale mixte contre Boko Haram, la mission de l'Union africaine en Somalie et la force conjointe du G5 Sahel.

Ces investissements s'inscrivent dans le cadre de la Facilité de soutien à la paix pour l'Afrique (AFP), principal instrument de mise en œuvre de la coopération UE-Union africaine en matière de paix et de sécurité. La reconstitution des ressources doit se poursuivre avec la mise en œuvre de l'Architecture africaine de paix et de sécurité et les efforts menés par les Africains pour « réduire les armes au silence d'ici 2020 ».  Depuis sa création en 2004, l'APF a soutenu la paix et la sécurité en Afrique avec plus de 2,7 milliards d'euros.