You are here

1er FORUM AFRIQUE-EUROPE DES GOUVERNEMENTS LOCAUX ET RÉGIONAUX

Partager

Date de publication: 
30/11/2017

À la veille du 5e Sommet UA-UE, 150 dirigeants africains et européens des gouvernements locaux et régionaux se sont réunis le 27 novembre 2017 à Abidjan pour le premier Forum Afrique-Europe des gouvernements locaux et régionaux pour partager leurs messages et apporter une perspective gouvernementale locale à l’ordre du jour du Sommet UA-UE. Le Forum est une initiative de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique, du Conseil des Communes et Régions d’Europe et de PLATFORMA (la voix européenne des gouvernements locaux et régionaux pour le développement) avec le soutien de l’Union européenne et de l’Union africaine.

Le Forum a abordé les questions clés du développement économique local, de l’automatisation des jeunes, de la migration, de la mobilité humaine et de l’action climatique. Les débats ont souligné le rôle fondamental joué par les gouvernements infranationaux pour promouvoir un développement inclusif et durable : lors des discussions, l’accent a été mis sur le fait que les enjeux mondiaux et le succès des pays nationaux européens et africains nécessitent le succès au niveau local grâce à des actions locales. Le forum contribue au 5e Sommet UA-UE avec des propositions concrètes sur la manière d’intégrer les gouvernements locaux et régionaux à la stratégie commune Afrique-UE (JAES). 

Les jeunes représentants de l’initiative Youth Plug-In ont activement contribué aux débats en partageant les points de vue des gouvernements locaux et régionaux sur leur rôle fondamental : les autorités locales sont les instances élues les plus proches des citoyens et des jeunes.

Dans la déclaration adoptée, les dirigeants africains et européens des villes et des régions soulignent leur détermination à mobiliser les forces de leurs villes et territoires et illustrent certaines initiatives couronnées de succès qu’ils ont déjà entreprises en vue d’encourager en particulier les jeunes et les femmes à participer plus activement à la dynamique de transformation structurelle. Les dirigeants se sont également engagés à accroître les investissements dans leurs villes et territoires dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle des jeunes, ainsi que dans le domaine de l’automatisation des femmes. Le forum a également appelé à une redéfinition de la stratégie commune UE-Afrique afin de mettre en œuvre le partenariat politique entre l’Europe et l’Afrique soutenu par des instruments financiers appropriés. De la même façon, il appelle au lancement d’un programme ambitieux intitulé « Emploi des jeunes », qui mobilise la créativité des jeunes Africains et Européens et encourage la création d’activités économiques et la création d’emplois sur leurs territoires.

L’approbation de la déclaration a été suivie par la cérémonie de signature des 15 maires africains adhérant à la Convention des Maires pour l’Afrique subsaharienne.

Le forum a pris fin avec la remise officielle de la déclaration au ministre de l’Intérieur pour qu’elle soit remise au chef d’État et ses remarques de clôture très appréciées.

 

Pour plus d’informations

Déclaration finale (EN)

Pour vous rendre sur le site officiel du 5e Sommet UA-UE, cliquez ici.

Suivez le débat sur Twitter: #UAUE