You are here

Système européen de navigation par recouvrement géostationnaire (EGNOS) dans le Programme de soutien à l’Afrique

Soutenir le développement du transport aérien en Afrique grâce à la modernisation des systèmes de navigation aérienne.

En un coup d’oeil

Budget total: 
€ 5 000 000
Contribution de la Commission européenne: 
€ 4 700 000
Plan d’action anuelle: 
Action Document: 

Le système européen de navigation par recouvrement géostationnaire (EGNOS) en Afrique vise à accompagner le développement du transport aérien en Afrique grâce à la modernisation des systèmes de navigation aérienne, et à améliorer la sécurité et l’efficacité de l’aviation civile grâce à un meilleur système de navigation : déploiement de systèmes de navigation par satellite, certification et exploitation.

Ce projet est mis en œuvre dans le cadre d’une convention de subvention avec l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et d’une convention de délégation avec l’Agence du système global de navigation par satellite (GNSS) européen (GSA).

Ce programme est financé dans le cadre du programme d’action annuel 2015 du Programme panafricain au titre de l’instrument de coopération au développement (ICD).

L’objectif général du projet est d’améliorer la sécurité aérienne en Afrique. Son objectif spécifique consiste à améliorer la sécurité aérienne à moindre coût en Afrique grâce à l’adoption d’une stratégie à long terme axée sur l’utilisation d’un système de renforcement satellitaire.

Les principales activités s’articulent autour de deux domaines d’intervention :

  • Soutien en matière de renforcement des capacités au Bureau conjoint du programme (JPO) : élaboration d’une feuille de route pour 2016-2020, renforcement de la capacité du JPO à agir en tant que structure de coordination en Afrique pour les questions liées à EGNOS, renforcement de la capacité du JPO à mener à bien ses projets en termes de cadre institutionnel et juridique.
  • Étendre à l’Afrique les études en cours pour le développement d’une nouvelle version d’EGNOS en Europe : l’étude sera placée sous la responsabilité de l’Agence du GNSS européen (GSA) et mise en œuvre par l’intermédiaire de l’Agence spatiale européenne, qui fera appel à l’industrie aérospatiale spécialisée conformément aux études pour la couverture de l’Europe.