You are here

Programme de mobilité universitaire Intra-Afrique I et II

© European Union
© European Union

Contribuer à promouvoir le développement durable et la réduction de la pauvreté en augmentant la disponibilité d’une main-d’œuvre professionnelle de haut niveau et qualifiée en Afrique.

Dans le cadre de la stratégie commune Union européenne (UE)-Afrique, l’UE et l’Afrique se sont engagées lors du 4e Sommet UE-Afrique en 2014 à promouvoir davantage l’enseignement supérieur en Afrique grâce à la mobilité des étudiants et du personnel, et au soutien institutionnel apporté aux établissements d’enseignement supérieur. Cet engagement est le fruit de la reconnaissance du rôle capital joué par l’enseignement supérieur dans le développement économique et social et du fort potentiel d’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur que renferme la mobilité. En effet, elle est susceptible d’accélérer l’utilisation d’instruments de transparence et de reconnaissance et d’aider les établissements à mettre au point de meilleurs services d’envoi et d’accueil d’étudiants et de chercheurs étrangers.

Le programme de mobilité universitaire Intra-Afrique est mis en œuvre par l’intermédiaire d’appels à propositions, le premier ayant été organisé en 2016 et le second (Programme de mobilité universitaire Intra-Afrique II) en 2017.

L’objectif global du projet consiste à promouvoir le développement durable et réduction de la pauvreté en augmentant la disponibilité d’une main-d’œuvre professionnelle de haut niveau formée et qualifiée en Afrique. Son objectif spécifique consiste à contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur à travers la promotion de l’internationalisation et l’harmonisation des programmes et des cursus au sein des établissements participants. En outre, il entend permettre aux étudiants et au personnel de tirer profit, d’un point de vue linguistique, culturel et professionnel, de l’expérience acquise dans le contexte de la mobilité vers un autre pays.

Le programme est mis en œuvre au travers de projets qui ont été sélectionnés à la suite d’un appel à propositions ouvert. Les sept projets de partenariat sélectionnés entendent faciliter la mobilité du personnel académique et des étudiants entre les établissements d’enseignement supérieur participants. Des échanges de bonnes pratiques avec des universités européennes sont également prévus dans le cadre des projets.

La Commission de l’Union africaine a pris part à l’évaluation des propositions et surveillera conjointement la mise en œuvre des activités avec les services de l’Union européenne.