You are here

Qu’est-ce que la Facilité de soutien à la paix pour l’Afrique ?

Au titre du partenariat Afrique-Union européenne, l’objectif stratégique en matière de paix et de sécurité consiste à garantir un environnement pacifique et sûr. Il vise également à favoriser la stabilité politique et une gouvernance efficace, et à permettre une croissance durable et inclusive.

Le principal instrument financier de l’UE destiné à soutenir la coopération avec l’Afrique dans le domaine de la paix et de la sécurité est la Facilité de soutien à la paix pour l’Afrique (APF).

Soutenir les réponses africaines aux conflits violents sur tout le continent est d’une importance capitale pour l’Union européenne (UE). Il s’agit donc du moteur fondamental de l’APF, qui a été créée en 2004 à la demande de l’Union africaine (UA). L’APF est le seul instrument apportant un soutien à court et à long terme aux efforts de l’UA et des communautés économiques régionales (CER)/des mécanismes régionaux (MR) en matière de prévention et de gestion des conflits.

Financé par le Fonds européen de développement (FED) grâce à d’un budget s’élevant à plus de 2,7 milliards d’euros depuis 2004, l’APF permet aux institutions africaines d’apporter des « solutions africaines aux problèmes africains » en soutenant l’UA, les CER et les MR et d’autres organisations sous-régionales menant une opération en faveur de la paix et titulaires d’un mandat du Conseil pour la paix et la sécurité de l’Union africaine (CPS de l’UA). Dans la pratique, les activités financées sont regroupées en trois catégories :

  1. Opérations de soutien à la paix sous commandement africain (OSP)
  2. Mise en œuvre de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA)
  3. Initiatives dans le cadre du mécanisme de réaction rapide (MRR)

Les fonds de l’APF peuvent être utilisés pour financer les coûts encourus par les forces africaines de maintien de la paix, sous la bannière de l’UA, d’une CER ou d’un MR, ou d’une autre organisation sous-régionale effectuant une opération pour garantir la paix et la sécurité et titulaires d’un mandat du Conseil pour la paix et la sécurité de l’Union africaine (CPS de l’UA). Ces fonds couvrent, par exemple, le coût du transport des troupes, les dépenses courantes des soldats et le développement des capacités. La liste des dépenses non éligibles de l’APF comprend les munitions, les armes et les équipements militaires spécifiques, des pièces de rechange pour les armes et le matériel militaire, les salaires et l’entraînement militaire des soldats.

Pour en savoir plus sur l’APF dans le rapport annuel 2017

 

Telechergez la trousse media APF ici! (EN)

Objectifs principaux

Renforcer le dialogue politique sur la paix, la justice et la réconciliation en Afrique

Renforcer l'architecture africaine de paix et de sécurité

Accroître la coopération pour s'attaquer aux causes profondes des conflits

Une triple approche

Paix et Sécurité

Opérations africaines de soutien à la paix

Les OSP offrent un soutien à moyen et long terme à la sécurité publique par le biais d'opérations militaires et civiles. Cela comprend le maintien de la paix et de l’ordre public, la reconstruction d'infrastructures, le dialogue politique et la réconciliation nationale. Depuis sa création en 2004, la majorité de l’enveloppe de l’APF a été allouée aux OSP.

©MNJTF

Force multinationale mixte (FMM) de lutte contre Boko Haram

Mission en Guinée-Bissau (ECOMIB) – ECOMIB I & II

Mission de la CEDEAO en Gambie (ECOMIG)

©CTSAMM

Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu et de suivi de l’application des dispositions transitoires de sécurité au Soudan du Sud (CTSAMM)

Saviez-vous?