Encourager l’égalité entre les hommes et les femmes dans la recherche: l’UA et l’UE récompensent des scientifiques africaines

Encourager l’égalité entre les hommes et les femmes dans la recherche: l’UA et l’UE récompensent des scientifiques africaines

Jeudi, 26 Janvier, 2017

Le 24 janvier 2017, les prix régionaux Kwame Nkrumah pour les femmes 2016 ont été décernés au cours de la cérémonie d’ouverture du pré-sommet sur le genre, à l’occasion du 28e sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’UA à Addis-Abeba, en Éthiopie. La remise des prix a eu lieu en présence de Mme Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l’UA. L’UE, représentée par Ranieri Sabatucci, ambassadeur de la délégation européenne auprès de l’Union africaine, a décerné un des cinq prix. Dans le cadre de cette initiative conjointe, les prix récompensent les meilleurs scientifiques africains aux niveaux national, régional et continental. La participation des femmes dans la recherche, leurs opportunités d’y contribuer pleinement, leur reconnaissance, ainsi que les questions liées au genre dans la recherche elle-même, font partie intégrante d’une bonne politique dans ce domaine. En outre, leur présence encourage une meilleure parité hommes-femmes bénéfique pour l’excellence scientifique. Depuis 2009, l’UE apporte son soutien aux prix scientifiques Kwame Nkrumah dans le cadre de la coopération UE-Afrique dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation (STI), au titre du volet consacré au développement humain de la Stratégie conjointe Afrique-UE (JAES). En savoir plus sur les lauréates de cette année et leurs recherches.