10 years of Africa-EU Energy Partnership

10 years of Africa-EU Energy Partnership

Dimanche, 05 Novembre, 2017

En prévision du sommet AU-EU, le partenariat Afrique-UE pour l’énergie (PAEE) se penche sur 10 ans de coopération fructueuse et de réalisations considérables dans ce qui s’est révélé être un secteur particulièrement important et dynamique.

Le partenariat intercontinental pour l’énergie se penche actuellement sur l’énergie en tant qu’élément clé de la COP 23 et sur les préparatifs en cours pour le 5e sommet UA-UE. Les énergies renouvelables joueront à nouveau un rôle crucial dans les discussions internationales sur le climat qui doivent se tenir à Bonn du 6 au 17 novembre. Lors de cet événement, deux jours seront consacrés spécifiquement aux sujets interdépendants de l’énergie et de la terre/l’eau ainsi que leur rôle dans le débat sur la migration. Lors du 5e sommet UA-UE qui se tiendra fin novembre à Abidjan, l’évolution du secteur de l’énergie et des emplois verts jouera également au centre des discussions sur la création accrue d’emplois et le développement de compétences pour les jeunes.

La dernière édition du bulletin d’information du PAEE annonce le lancement d’une boîte à outils sur les tarifs des énergies renouvelables dans la région de la CÉDÉAO. La « Facilité de dialogue et de partenariat de l’Initiative de l’UE pour l’énergie » et le « Centre des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique de la CEDEAO » ont collaboré pour aider les ministères, les régulateurs et les fournisseurs à adopter des approches et des méthodologies appropriées concernant l’élaboration de tarifs en matière d’énergies renouvelables.

Les activités récentes dans le cadre du partenariat Afrique-UE pour l’énergie comprennent l’harmonisation des cadres réglementaires continentaux dans le secteur de l’énergie en Afrique. À l’aide de la Facilité d’assistance technique (TAF) de l’UE, la Commission de l’Union africaine a mis au point avec succès une stratégie et un plan d’action pour le programme sur les cadres harmonisés qui traite des marchés de l’électricité. Étant donné qu’il soutient les échanges entre les régions du centre et les institutions spécialisées, le PAEE est en passe de terminer une étude visant à évaluer le rôle institutionnel et les niveaux d’engagement des communautés économiques régionales (CER) dans le secteur de l’énergie en Afrique. Les jeunes dirigeants et journalistes du PAEE continuent à prôner l’engagement des jeunes dans un appel à l’action en faveur des agences d’électrification rurale d’Afrique.

Pour plus d’informations :

Suivez les dernières nouvelles concernant le partenariat Afrique-UE pour l’énergie ici.

Vous pouvez lire le bulletin d’information sur le partenariat Afrique-UE pour l’énergie ici.