3ème sommet Afrique-UE (2010)

3ème sommet Afrique-UE (2010)

Premier sommet Afrique-UE, Le Caire, Égypte, 2000

Le premier sommet s'est déroulé au Caire en 2000. Lors de cette première réunion au niveau continental, les dirigeants européens et africains se sont engagés à s'unir et à conférer une nouvelle dimension à leur partenariat.

Deuxième sommet Afrique-UE, Lisbonne, Portugal, 2007

Lors de ce deuxième sommet à Lisbonne en 2007, les deux parties ont décidé de placer les relations Afrique-UE sur un pied d'égalité. Elles ont convenu d'abandonner la relation bailleurs de fonds-bénéficiaires au profit d'un véritable partenariat symbolisé par la toute première stratégie commune, et de faire face ensemble aux nouveaux défis et aux nouvelles perspectives à l'échelle mondiale.

Principaux résultats de la stratégie commune Afrique-UE (01/06/2010)  (en Anglais)

3rd Africa-EU Summit, 29 – 30 November 2010 in Libya

Le troisième sommet a adopté une approche inclusive et n'a pas impliqué uniquement les institutions. Une série d'événements parallèles a permis de réunir des représentants de la société civile, des jeunes, du secteur privé, des syndicats, des chercheurs et des scientifiques des deux continents. L'objectif était de donner un nouvel élan à la stratégie Afrique-UE commune en plaçant les personnes au cœur du partenariat et en invitant tous les acteurs à contribuer à sa mise en œuvre.

Le deuxième plan d'action (2011-13) de la stratégie Afrique-UE a été adopté à l'occasion du troisième sommet. Lors de la 14e réunion ministérielle Afrique-UE, qui a eu lieu en avril 2010, les ministres ont pris note des attentes et des enjeux avant la tenue du troisième sommet Afrique-UE en Libye et ont exhorté l'ensemble des acteurs à redoubler d'efforts, en particulier en ce qui concerne l'élaboration du plan d'action pour 2011-2013. Ce processus a débouché sur l'adoption définitive du plan d'action à Tripoli.

En accord avec le premier plan d'action, le deuxième plan d'action a mis l'accent sur 8 domaines de coopération prioritaires :

  • La paix et la sécurité
  • La gouvernance démocratique et les droits de l'homme
  • L'intégration économique régionale, le commerce et l'infrastructure
  • Les objectifs du millénaire pour le développement
  • Le changement climatique
  • L'énergie
  • La migration, la mobilité et l'emploi
  • La science, la société de l'information et l'espace

Les chefs d'État et de gouvernement africains et européens ont également adopté la Déclaration de Tripoli à la fin du sommet, dans laquelle ils ont réaffirmé leur volonté de saisir ensemble les nouvelles opportunités pour mettre en œuvre des initiatives plus vastes et mutuellement bénéfiques. Cette déclaration reflète leur intention de progresser dans les domaines de coopération prioritaires identifiés et d'atteindre les objectifs du millénaire pour le développement en Afrique.